Le parasitisme plus fort que le droit d'auteur ?

A la lecture d'un récent arrêt de la Cour d'appel de Paris du 7 octobre 2015, on peut se demander si le recours à la théorie du parasitisme n'est pas le meilleur moyen de faire interdire un site internet qui en copie un autre. Notre analyse sur le Journal du Net.